Le marché de la vape

Le marché de la vape compte aujourd’hui plus de 3 millions d’utilisateurs en France. Cela justifie le grand nombre d’entreprises de production de cigarettes électroniques présentes sur le marché. Ces dernières s’estiment à plus de 700. Elles conçoivent une multitude de produits et accessoires dont des e-liquides de différents arômes, parfums et goûts. La production des recharges de vapoteuses se fait dans des laboratoires spécialisés sur le sol français. D’ailleurs, la majorité des e-cigarettes consommées par les fumeurs sont made in France. Le potentiel d’achat sur le marché de ce produit peut aller jusqu’à 7 € le flacon en fonction de la société productrice. Découvrez ici tous les détails sur les e-liquides ainsi que comment fonctionne le marché de la vape en France.

Combien de parfums de e-liquide existe-t-il en vapotage ?

les familles d’arômes dans les e-liquides

Les e-liquides existent sous diverses saveurs, toutes plus audacieuses les unes que les autres. Étant donné que les e-liquides intègrent différents constituants dont la nicotine (optionnelle), vous trouverez sur le marché des e-liquides au parfum tabac. Beaucoup de vapoteurs préfèrent ces dernières pour ne pas perdre les sensations habituelles de la cigarette classique, tout du moins, le temps de leur sevrage.

Outre les e-liquides au tabac (encore appelés les classic), il existe bien d’autres produits mono parfumés comme les fruitées. Ces dernières sont faites d’arômes tels que le kiwi, la fraise, la myrtille, la pomme et autres parfums exotiques.

Il existe également des liquides électroniques à la menthe, un autre arôme alternatif aux e-liquides classic qui est également très apprécié des ex-fumeurs en sevrage.

Par ailleurs, vous trouverez sur le marché, des e-liquides avec un cocktail de saveurs. Ceux-ci sont un mixage d’arômes originaux. Ils sont réputés pour susciter l’envie de passer à la cigarette électronique chez les simples fumeurs. Les e-liquides gourmands sont les derniers parfums qui existent. Dans cette gamme, vous trouverez les arômes cannelle, chewing-gum, cookies ou cheesse cake et diverses autres saveurs originales pour satisfaire vos papilles.

Voilà pour les grandes familles, certains revendeurs et fabricants proposent également une gamme « boisson » dans laquelle on trouvera des saveurs telles que « mojito », « cola » ou « café ».

Parmi l’ensemble des e-liquides vendus, peu, finalement sont mono arôme, la grande majorité propose des mélanges d’arômes, des cocktails de saveurs. Parvenir à compter le nombre de mélanges d’arômes proposés sur le marché reviendrait presque à compter le nombre de fioles du marché. Ma réponse sera donc approximative. De plus, étant donné qu’on est sur un marché très fluctuant et volatile, des marques et des nouveaux produits apparaissent tous les jours quand d’autres disparaissent du jour au lendemain… Je dirais néanmoins que vous pouvez trouver approximativement 2500 recettes d’arômes différentes sur le marché français. Ca en fait des fioles à goûter !

Combien de marques existe-t-il sur marché de la vape en France ?

Le marché de la cigarette électronique est très vaste. On distingue plus de 700 marques rien que dans l’Hexagone. Parmi les plus grandes marques de vape, on peut citer :

  • Eleaf ;
  • Joyetech ;
  • Innokin ;
  • Justfog ;
  • Geek vape ;
  • Smok ;
  • Vaporesso, etc.

La liste est bien évidemment non exhaustive. Il faut noter que les géants misent beaucoup sur la qualité de leurs e-cigarettes, mais aussi des accessoires qui les accompagnent. Vous découvrirez donc dans certaines boutiques de cigarette électronique, des produits pour petits et grands vapoteurs.

Et pour les marques de boutiques ? D’après le PGVG Marketing, la France compterait environ 3 000 boutiques physiques de cigarette électronique, soit une boutique pour un peu plus de 16 000 personnes. Là aussi, il y a eu un gros turn over. Seule les boutiques bien implantées restent ou celles qui sont franchisées et qui bénéficient de la force d’un réseau pour les accompagner.

Combien de références de cigarette électronique vend-on en France ?

Les différents modèles de ecigarettes

Le vaporisateur personnel est disponible sur le marché européen sous plusieurs formes. La première référence conseillée pour un petit vapoteur est la cigarette électronique en tube. Ce dernier dispose de plusieurs fonctionnalités pratiques pour commencer dans la vape.

Une autre référence d’e-cig est la cigarette électronique de type Pod. Ce dernier ne contient pas de clearomiseur, mais une résistance. Avec cet appareil, le fumeur bénéficie d’un meilleur tirage. Il y a également l’e-cigarette de type Box qui est un vaporisateur personnel recommandé pour les fumeurs avec de l’expérience. Elle permet d’expérimenter de nombreux modes de vape.

En Europe, il y a par ailleurs les modèles d’e-cig jetables. Ils sont vendus directement avec l’e-liquide et sont à usage unique.

Pour ce qui est du nombre total de modèle vendu, le marché est toujours très fluctuant. Je ne peux que donner un chiffre approximatif car de nouveaux modèles remplacent de vieux kits tous les jours, il y a peu de modèles qui traversent les années. Si vous souhaitez un chiffre, je dirais qu’il y a 300/350 modèles différents sur le marché, à tous moment. Ca nous donne la mesure de la difficulté que peuvent ressentir les primo vapoteurs lorsqu’il faut choisir sa première e-cigarette !

Quel est le prix d’un flacon de-liquide sur le marché ?

Les flacons d’e-liquide sont proposés en différentes contenances. On retrouve généralement des flacons de 10 ml, de 20 ml et autres.

Prix moyen d’un flacon d’e-liquide

Le prix moyen pour une fiole de 10 ml est de 4.50 €. Ce tarif dépend bien sûr de la marque, de la provenance et de la complexité du produit. Pour un flacon de 50 ml, le prix moyen est de 19,90 €. Il faut noter que le dosage de nicotine n’a pas d’influence sur le prix unitaire d’une fiole. Toutefois, la loi exige un taux de nicotine maximal de 20 mg/ml pour 10 ml de flacon.

Type de-liquide moins cher en France (DIY)

Les recharges de vapoteuse les moins chères sont celles fabriquées soi-même. Pour ce faire, il suffit de réunir les ingrédients nécessaires. Vous ferez l’achat des boosters en fonction du taux de nicotine désiré. Pour faire le mélange, il faut une base plus dosée en glycérine végétale, un agent frais et un arôme gourmand ainsi que d’autres composants. Cette solution vous permet de faire des économies puisque chaque ingrédient est acheté séparément. Un budget d’environ 2 € vous permet d’avoir votre flacon de 10 ml.

Type e-liquide cher sur le marché

Les flacons chers sur le marché sont ceux conçus tout prêt à l’utilisation. Il s’agit des fioles vendues dans les différentes boutiques. Pour les vapoteurs professionnels, le flacon de 10 ml peut coûter jusqu’à 6.90 €. Ces derniers optent souvent pour les produits provenant des grandes industries comme Philip Morris, Sunny Smoker et autres.

Quelle quantité de fioles d’e-liquide est vendue par jour sur le marché de la vape en France ?

Les enquêtes de Xerfi, leader des études sectorielles, montrent que le vapotage est une solution efficace et peu nocive pour le sevrage tabagique. Cet institut de recherche a également mené en 2020, des études sur le marché du vapotage français. D’après ces données, le chiffre d’affaires global généré par le marché de l’e-cigarette en France était de plus de 520 millions d’euros en 2019. Les perspectives de croissance du secteur sont de l’ordre de 17 % par an jusqu’en 2025, ce qui a été généralement observé depuis 2017. Le nombre de vapoteurs enregistré en 2017 était plus de 3 millions en France.

Le marché du e-liquide

Ces mêmes études de Xerfi ont révélé que la part du chiffre d’affaires susmentionné qui revenait à la vente d’e-liquide dépassait 400 millions d’euros. Ce montant équivaut à 77 % du chiffre d’affaires généré par tout le marché français. Les perspectives de croissance dans le secteur évoquées plus haut se basent sur la commercialisation de nouveaux produits d’e-cigarettes. Le nombre de fioles d’e-liquide vendues par jour est donc estimable à 219 178 pour 5 €/flacon de 10 ml.

Il faut noter qu’un jeune vapoteur consomme environ 30 ml d’e-liquide par mois et un vapoteur moyen/gros, 120 ml, soit 4 ml par jour. La législation européenne sur les produits du tabac exige que les e-liquides nicotinés ne dépassent pas 10 ml par fiole.

Y a-t-il des laboratoires spécialisés dans la création de-liquide ?

Les meilleures recharges pour les e-cigarettes sont produites dans divers laboratoires. Les plus connus sont entre autres le label japonais Japan Tobacco International et le label américain American Tobacco. En France, vous avez Philip Morris International, Sunny Smoker et autres. Voilà pour les géant du tabac qui ont senti l’intérêt du marché et les besoin, non pas d’une reconversion mais d’un englobement. Ce ne sont pas néanmoins les laboratoires qui produisent le plus.

Il y a des laboratoires dans le monde entier et ceux ci fournissent, généralement, plusieurs marques de e-liquide. Ces laboratoires sont soumis aux régles et lois de leur pays d’installation mais également aux lois et directives des pays dans lesquels ils veulent exporter.

Il faut également noter que certaines marques de e-liquide ont leur propre laboratoire et se sont donc développer de façon verticale. Pour la France, c’est le cas de VDLV et de Alfaliquid pour ne citer qu’eux.

Combien de laboratoires d’e-cigarettes sont implantés en France ?

Les nouvelles enquêtes menées par l’institut Xerfi font état de 50 laboratoires établis sur le sol français. Ces derniers sont spécialisés dans la production d’e-liquides en grande quantité.

En résumé, l’augmentation du nombre de vapoteurs favorise un accroissement de la vente des produits de la vape. Il est toutefois important de mieux s’informer sur les menaces réglementaires liées au vapotage afin de présenter sa santé.